360box-openbubblechevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upCircumferenceclosecredit-cardsellipsisfacebookfiltersgeolocationgoheartHeightinstagramintjewelryLinkedinmagnifying-glassmailmenuminuspdfphonepluspointer-downpointer-upreturnshareshopping-bagSpeakerstorestwitteruserwatchesWechatweiboWidthYoukuyoutubeaeatbechcndedkesfifrgbhkieitjpkrlunlptrusetwus
Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Vous naviguez actuellement sur la version : .
Pour accéder à des informations adaptées à votre localisation géographique, nous vous recommandons d’utiliser la version :

    La Maison Piaget

    La Maison Piaget

    Histoire

    1874

    Situé à plus de 1000 mètres d'altitude, la Côte-aux-Fées est un petit village des montagnes du Jura suisse. Les hivers, souvent durs dans la région, accentuent l'isolement de ce hameau. C'est ici que Georges-Édouard Piaget a commencé à jeter les bases de ce qui deviendra plus tard une signature inimitable dans le monde de l'horlogerie fine et des bijoux.

    LA DYNASTIE PIAGET

    En 1874, à l'âge de dix-neuf ans, Georges-Édouard Piaget met en place son premier atelier dans la ferme familiale. C’est dans ce cadre qu’il se consacrera à la fabrication de composants et de mouvements de haute précision. Sa devise - « Faire toujours mieux que nécessaire » - reflète à la fois son ambition et un idéal de surpassement qui continuera bien plus tard à imprégner l'entreprise et à contribuer à son succès. Sa réputation commence alors à rayonner bien au-delà des pâturages de la Côte-aux-Fées. Très vite, Piaget va fournir des composants et des mouvements aux marques de montres les plus prestigieuses de Suisse.

    Piaget famille d'horloger

    LA TRANSMISSION

    Dans les années vingt, sous la direction de Timothée Piaget, fils de Georges-Édouard, la société va passer du statut de fabricant de mouvements à celui de créateur de montres de poche de luxe et de montres bracelets. Ce développement va se poursuivre et même s'accélérer sous la direction de la troisième génération Piaget - Gérald et Valentin. En 1943, Piaget devient ainsi une marque déposée. Deux ans plus tard, une nouvelle grande usine de fabrication est inaugurée à la Côte-aux-Fées pour faire face à l'activité croissante de la Maison.

    artisans horloger et joaillier Piaget

    LA RÉVOLUTION DE L’EXTRA-PLAT

    En allant plus loin que ses prédécesseurs dans le domaine de l'ultrafin, Valentin Piaget fera de cette spécificité la véritable signature de la marque. En 1957, le calibre 9P à remontage manuel fait sensation à la Foire de Bâle. En 1960, un ingénieux concept de micro-rotor permet à Piaget de lancer le mouvement automatique le plus mince au monde, le 12P. Autant d’évolutions qui vont permettre à Piaget de s'imposer comme la marque de référence – et d’élégance - dans l’univers des montres pour hommes.

    montre de luxe mécanique en or Piaget 9P

    UN DÉVOUEMENT TOTAL À LA HAUTE JOAILLERIE

    Le premier « Salon Piaget », lancé à Genève en 1959, est conçu comme un lieu d'accueil où Piaget peut partager la créativité de ses designers et le savoir-faire de ses artisans. C’est ici que les premières créations de bijoux Piaget vont faire leur apparition, aux côtés des montres les plus raffinées. C'est aussi à Genève que Piaget va mettre en place ses propres ateliers, spécialisés en orfèvrerie et gemmes, ce qui lui permettra de maîtriser l'intégralité de sa production.

    créateurs et artisans horlogers Piaget

    L’AUDACE DU STYLE

    « Faire ce qui n'a jamais été fait avant », telle était la directive donnée par Valentin Piaget aux designers de la Maison. En 1963, la marque crée l’événement en lançant les premières montres comportant des cadrans en pierre ornementale. Avec les montres à manchette et les montres pendulaires de la ""21st Century Collection"", cette logique va aller encore plus loin. Au fil des années, Piaget va ainsi séduire de nombreuses personnalités connues pour leur style, parmi lesquelles Jackie Kennedy, Elizabeth Taylor et Sophia Loren. A ce moment-là, les créations de Piaget ont atteint un niveau d'inventivité et d'exécution érigé au rang d’art à part entière. C’est donc très naturellement que la maison Piaget commence alors à tisser des relations fructueuses avec les plus grands artistes de l’époque, dont Salvador Dali en 1967.

    montre pendentif en or Piaget

    PIAGET SOCIETY

    Au fil du temps, la marque se retrouve en symbiose totale avec les « belles personnes » qui font avancer les choses. Les événements signés Piaget sont devenus l'endroit idéal de ces rencontres. C'est un moment d'élégance détendue. Piaget capte cette tendance et l'exprime en or pur. Dans le sillage de la montre Piaget Polo S, née en 1979, le nom de la marque devient associé au sport des rois. Représentant la quatrième génération, Yves G. Piaget orchestre ce ballet mondial tout en enrichissant l'image de la Maison.

    événement Piaget polo

    UNE ÈRE VIBRANTE

    En 1990, l'esprit de liberté Piaget trouve une nouvelle expression dans une ligne de bijoux originale, ludique et addictive : la collection Possession. En 1998, sa montre extra-plate adopte le nom d'Altiplano en tant que symbole ultime de l'élégance et de la discrétion. Depuis lors, ce modèle digne de tous les superlatifs continue de fasciner les créateurs de bijoux. Cette liberté qui distingue Piaget, c’est le résultat d’un savoir-faire et d’une maîtrise cultivés à la fois dans la maison historique de la Côte-aux-Fées que dans les nouveaux ateliers genevois de Plan-les-Ouates, inaugurés en 2001.

    bagues en or Piaget Possession
    Facebook Twitter Google Plus Pinterest

    (default title)