Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Finale de la coupe Ylvisaker à Palm Beach

Le nom et les couleurs de Piaget, l’horloger suisse de luxe, ont dominé la journée du dimanche 26 février à l’International Polo Club Palm Beach (IPC), journée qui a vu l’équipe Piaget remporter l’un des tournois de polo les plus prestigieux d’Amérique, la coupe Ylvisaker. Nommé ainsi en hommage à William T. Bill Ylvisaker, dont le Palm Beach Polo & Country Club (PBPCC) était l’épicentre du polo de haut niveau aux États-Unis dans les années 70 et 80, le tournoi fait écho à l’époque où Piaget a commencé à s’engager aux côtés du « sport des rois », il y a maintenant plus de 30 ans. Palm Beach a en effet été l’un des premiers endroits où la Manufacture a présenté sa montre emblématique Piaget Polo en 1979. Depuis, Piaget est devenu l’un des principaux sponsors du monde du polo et soutient de nombreux événements et équipes à travers le monde, aux États-Unis, en Angleterre, en Argentine et en Chine.

La finale 2012 de la coupe Ylvisaker s’est déroulée sur le premier terrain de polo de l’IPC, le Piaget Championship Field, sous les yeux de nombreux spectateurs passionnés de polo, venant de Wellington ou Palm Beach. Le match a fait date dans l’histoire du polo et a marqué tous les esprits ; c’était notamment la première fois qu’un mari et sa femme s’affrontaient dans un tournoi de haut niveau à Palm Beach. Melissa Ganzi jouait dans l’équipe Piaget tandis que son mari était le capitaine de l’équipe Audi. Le tournoi Ylvisaker (de handicap total 20 goals) a vu 16 équipes s’affronter pour remporter le précieux trophée. Par chance, Piaget et Audi jouaient dans la même ligue cette année et Piaget y a remporté tous ses matchs, excepté celui contre Audi, où il a perdu à un seul point d’écart.

La finale de la coupe Ylvisaker a été un véritable choc des titans, avec des changements constants de meneur de jeu et un score de plus en plus serré. Piaget menait 3 à 2 à la fin de la première chukka, avant une égalisation en fin de deuxième période (4-4). La première mi-temps s’est achevée sur un score de 7 à 6 pour Audi. Piaget a ensuite repris le contrôle du jeu et a mené les quatrième et cinquième chukkas (9 à 7 puis 10 à 9). La sixième et dernière période a vu rebondir Audi, qui a égalisé 10 à 10, puis Piaget a repris l’avantage grâce à un penalty en sa faveur. Audi a ensuite réussi à égaliser avant que Piaget ne marque une nouvelle fois (12 à 11). Moins de deux minutes avant la fin du jeu, Audi a marqué un but, laissant penser que des prolongations allaient être nécessaires pour départager les deux équipes, le score étant de 12 à 12, mais moins d’une minute avant le coup de sifflet final, Miguel Novillo Astrada, de l’équipe Piaget, a marqué un dernier point. Le match s’est donc achevé sur un score de 13 à 12 en faveur de l’équipe Piaget et celle-ci a remporté la prestigieuse coupe Ylvisaker.

Miguel Novillo Astrada, joueur argentin de l’équipe Piaget, a été le meilleur buteur, avec sept buts à son actif. Pour Audi, c’est l’Américain Nic Roldan, avec neuf buts, qui s’est distingué dans cette catégorie. Jason Crowder (handicap 6 goals) a quant à lui reçu deux honneurs, celui du Joueur le plus important et celui du Meilleur poney, pour Ruby, son poney âgé de neuf ans.

La coupe Piaget de l’USPA, l’un des seuls tournois de 26 goals du pays, débutera le 7 mars et s’achèvera le 25. Une équipe Piaget a été sélectionnée, avec cette fois-ci Marc Ganzi comme capitaine, et sa femme Mélissa dans l’équipe Audi.

26.02.12 Sport
Facebook Twitter Google Pinterest

(default title)