Ellerstina Piaget qualifiée pour la finale

L'affiche du jour opposant Ellerstina Piaget (Facundo Pieres, Gonzalito Pieres, Mariano Aguerre et Paco de Narvaez) à La Natividad (Sapo Caset, Nachi Heguy, Rodrigo Andrade et Lolo Castagnola) a eu lieu sur le terrain n° 1 du Hurlingham Club.

L'équipe d'Ellerstina prend le large dans le premier chukka (3-1) par la simple grâce de son talent, mais il était écrit que La Natividad ne se présenterait pas en victime expiatoire. Les hommes au polo vert inscrivent en effet quatre buts en deuxième période contre deux seulement pour Ellerstina. À 5-5 en début de troisième chukka, Ellerstina ne peut plus rêver à une victoire facile et doit surtout s'employer à stopper l'hémorragie. La période est cependant dominée par La Natividad, qui reprend un léger avantage en gardant sa cage inviolée (6-5).

En quatrième chukka, le jeu offensif reprend ses droits, et c'est Ellerstina qui domine des débats toujours très disputés et revient à hauteur de son adversaire à la mi-temps (8-8). Le cinquième chukka voit Ellerstina enfin reprendre l'avantage (9-8) en inscrivant le seul but de la période.

Au cours du sixième chukka, les deux équipes se rendent coup pour coup et offrent aux spectateurs un magnifique 3-3 à l'issue duquel Ellerstina conserve l'avantage à la marque (12-11). Dans un scénario véritablement hitchcockien, les deux équipes se retrouvent à égalité 13-13 à l'entame du dernier chukka, les joueurs de La Natividad fournissant un effort considérable pour remporter la septième période sur le score de 2-1. À ce moment du match, alors qu'il ne reste que sept minutes à jouer, les deux équipes ont déjà beaucoup donné et il est désormais clair que la victoire se jouera au mental. À ce jeu-là, c'est l'équipe d'Ellerstina qui montre la plus grande détermination et parvient à s'imposer de haute lutte en inscrivant trois buts sans en encaisser un seul (score final : 16-13). Les polos noirs auront bien mérité cette qualification pour une finale de l'Open de Hurlingham qui les mettra aux prises samedi prochain avec La Dolfina, pour une revanche de l'Open de Tortugas qui promet beaucoup.

Facundo Pieres est le meilleur marqueur de la partie avec dix buts inscrits, dont cinq sur phases arrêtées, devant Gonzalito Pieres (quatre buts) et Mariano Aguerre (deux buts). Du côté de La Natividad, c'est Sapo Caset qui a mené l'attaque de son équipe en inscrivant huit buts, dont quatre sur coup franc, devant Rodrigo Andrade (trois buts inscrits) et Nachi Heguy (double buteur).

Gonzalo Pieres, joueur de polo d'Ellerstina Piaget, pendant la demi-finale de l'Open de Hurlingham.
Facundo Pieres, joueur de polo d'Ellerstina Piaget, pendant la demi-finale de l'Open de Hurlingham.

Gonzalo Pieres Jr. : Ça a été un très bon match, mais très difficile. C'est toujours compliqué de jouer contre La Natividad, une équipe qui exerce une forte pression aussi bien en défense qu'en attaque. Nos chevaux se sont bien comportés, et même si nous n'avons pas su clore le match plus tôt dans la partie, le plus important reste la victoire et la qualification pour la finale.

Score Ellerstina Piaget : 3-1, 5-5, 5-6, 8-8, 9-8, 12-11, 13-13, 16-13.

Buteurs : Ellerstina Piaget : Facundo Pieres 10 (4 sur coup franc et 1 sur corner), Gonzalo Pieres Jr. 4, Mariano Aguerre 2

Chevaux nommés par l'Association argentine des éleveurs de chevaux de polo : Machitos Galilea, monté par Mariano Aguerre Open Magnolia, (Margarina-R. Corner), monté par Gonzalo Pieres Jr.

Articles associés

26.10.13 Sport